Les défauts à la terre dits Cross country

1
369
les défauts à la terre Cross country

Les défauts cross country sont des types de défauts entre deux phases et la terre. Dans ce type de défaut, les deux phases subissent séparément un défaut phase-terre et les phases sont court-circuitées à travers la terre. Dans le cas d’un court-circuit dans un défaut cross country, le court-circuit peut être inférieur à la limite prédéfinie aux relais de protection contre les surintensités en raison de la résistance du neutre. Ils ne sont donc pas faciles à détecter. Alors que dans le cas des relais à courant directionnel, les courants et leurs angles existeront en dehors de la zone de fonctionnement du relais.

Les défauts cross country sont divisés en deux catégories :

  • Défaut sur un même départ
  • Défaut sur différents départs

Dans le cas d’un défaut cross country sur le même départ, deux phases distinctes subissent indépendamment un défaut phase-terre et l’emplacement de ces défauts est différent sur le même départ. De cette façon, les deux phases sont court-circuitées à travers la terre par l’existence d’une résistance de terre ainsi que des résistances de défaut entre deux phases qui sont court-circuitées.

défaut Cross country dans le même départ
Figure 1 : défaut Cross country dans le même départ

L’une des raisons causant l’apparition de ce type de défaut est que lorsqu’une phase subit un défaut phase-terre. En effet, les phénomènes de surtension sur les phases saines augmentent les chances que l’autre phase subisse un défaut phase-terre (amorçage par surtension).

Dans le cas d’un défaut à la terre cross country sur différents départs, deux phases distinctes sur des départs séparés subissent un défaut phase-terre. Là encore, le phénomène de court-circuit entre les phases défectueuses se produit à travers la terre. Il convient de noter que les phases doivent être différentes pour le défaut cross country sur différents départs. Si les phases sont identiques, elles seront détectées par les relais de protection directionnelle contre les défauts à la terre et le réseau sera donc protégé.

défaut Cross country dans différants départs
Figure 2 : défaut Cross country dans différents départs

La raison principale de ce type de défaut est que si un défaut phase-terre se produit, les surtensions risquent de produire un défaut phase-terre dans les phases saines des autres départs de la même sous-station primaire. La figure 2 montre la circulation des courants capacitifs dus à la décharge des capacités des conducteurs des phases ainsi que le courant de court-circuit entre la phase A et la phase B à travers la terre.

Circulation de courant de défaut engendré par un défaut Cross Country
Figure 3 : circulation des courants de défaut engendrés par un défaut Cross Country

La figure 3 illustre la phase B et la phase A qui subissent un défaut phase-terre séparément à différents endroits sur le même départ. Le fait que les emplacements des défauts soient différents explique la différence du courant capacitif des conducteurs des phases A et B. De plus, en raison des différents emplacements des défauts, les courants de défaut doivent passer par un chemin plus résistif dans l’un des départs. Cette différence dans la résistance des chemins au flux de courant permettra aux conducteurs des phases défectueuses d’avoir la somme des courants capacitifs des phases A, B et C ainsi que le courant de court-circuit à la terre. Le courant de court-circuit des défauts cross country, à travers la terre, aura une magnitude faible par rapport au courant de court-circuit parce qu’il ne s’agit pas d’un courant de court-circuit direct. C’est pourquoi les relais de protection contre les surintensités ne détectent parfois pas les défauts cross country. Dans certains cas, l’intensité des courants de court-circuit des défauts cross country est même plus élevée que le courant de court-circuit double phase. Ce cas se produit généralement lorsque le défaut se produit sur une ligne d’alimentation différente.

Ce type de défaut nécessite une maintenance urgente pour détecter les emplacements des points faibles et éviter par la suite que le défaut se produise.

Photo de Joaquin Corbalan de Canva.com

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici