Smart grids : gérer l’électricité autrement

0
322
smart grids

L’émergence du Smart grids se situe dans les années 1980 avec les compteurs dotés de lecteur automatique. L’évolution s’enchaîne, en 1990, avec l’apparition des compteurs communicants qui informent sur la consommation énergétique d’un ménage en une journée. Le premier prototype de Smart grids voit le jour en Italie au début du XXIe siècle dans le cadre du projet Telegestore où plus de 27 millions de foyers sont reliés en réseau. Depuis, le concept de réseau électrique intelligent a traversé les frontières et la Commission Européenne de la plateforme technologique « Smart grids » l’a généralisé officiellement en 2005.

Smart grids : redéfinis la production, la distribution et la consommation d’électricité

Les smart grids, encore appelés réseaux électriques intelligents sont des réseaux d’électricité qui se servent de la technologie informatique pour améliorer les flux d’électricité entre le distributeur et les consommateurs. En aidant à la collecte des informations sur le réseau électrique, les smart grids sont un ensemble de technologies et d’infrastructures qui œuvrent à l’harmonie entre la production, la distribution et la consommation de l’énergie électrique, dans un souci écologique et économique.

Le Smart grids est qualifié en quatre caractéristiques. Tout d’abord ; il fait preuve de flexibilité. Le réseau intelligent permet une gestion habile et équilibrée de la production et de la consommation. Ensuite, il se réalise en toute fiabilité grâce aux mesures de sécurité mise en place. Le Smart grids est d’une grande accessibilité, car il favorise l’introduction des énergies renouvelables dans le réseau. Enfin, il est économique en raison de son mode de gestion avancé qui diminue les coûts de production et de consommation.

Smart grids : rassemble des acteurs responsables

Dans le circuit du Smart grids, les technologies informatiques régulent les flux d’électricité depuis les producteurs jusqu’aux consommateurs. Elles sont gérées par des administrateurs de processeurs regroupant les géants de l’informatique dont Google, InfoVista, Cisco System et plus encore. Pour leurs parts, les producteurs d’électricité que ce soit de grandes ou de petites capacités approvisionnent les réseaux de transport électrique. Ils sont composés des entreprises telles qu’EDF, ENEL, etc. mais également des particuliers spécialisés en énergie renouvelable.

Les réseaux de transport d’électricité se charge de la distribution des courants auprès des ménages. ERDF et RTE sont des exemples d’entreprises françaises qui se spécialisent dans cette activité. Il reste, d’ailleurs, les acteurs techniques qui assurent la gestion et l’installation des équipements ainsi que le bon fonctionnement des réseaux. En outre, l’Etat se présente comme le pilier de développement du Smart grids en soutenant les différents acteurs et définissant les normes dans sa mise en œuvre.

Comment fonctionnent les smart grids ?

Comme nous l’avons signifié, les smart grids relient l’infrastructure électrique aux technologies numériques qui analysent et transmettent l’information. Ces réseaux intelligents sont utilisés simultanément dans le réseau au niveau de la production, du transport, de distribution et de la consommation.

Ces smart grids assurent tout d’abord un contrôle en temps réel du réseau électrique, à l’aide de capteurs installés sur l’entièreté du réseau, ce qui lui permet de savoir les flux électriques et les niveaux de consommation. Ensuite, ces derniers assurent l’interopérabilité des réseaux électriques en reliant les sites de production aux zones de consommation, puis les acheminent vers les consommateurs.

Aussi, les smart grids comme fonction permettent l’intégration des énergies renouvelables au réseau, tout en assurant une meilleure gestion de la consommation personnelle, avec l’intégration des compteurs communicants, qui fournissent aux consommateurs les informations sur les tarifs, la qualité d’électricité, les heures de pointe et le niveau de consommation.

Quels sont les avantages des réseaux électriques intelligents ?

Les réseaux intelligents permettent de mieux gérer la production électrique en apportant des réponses aux contraintes d’adéquation et d’amélioration de l’offre électrique. Ces réseaux électrique intelligents offrent donc plusieurs avantages à savoir :

  • Sur le plan énergétique, une meilleure adéquation entre l’énergie électrique et les énergies renouvelables, pour augmenter le rendement ;
  • Sur le plan économique, ces réseaux intelligents permettent d’améliorer la sécurité des réseaux électriques en équilibrant l’offre et la demande, de même, ils accroissent l’efficacité de l’énergie électrique en réduisant les pics de consommation ;
  • Sur le plan environnemental, les réseaux électriques intelligents permettent de réduire l’impact environnemental de la production d’électricité en limitant les pertes d’énergies.

Les smart grids constituent donc un outil parfait pour la gestion des réseaux électriques en hiérarchisant les besoins de consommation. Même si elle a encore quelques limites, les réseaux intelligents constituent le futur de la gestion d’énergie.

Photo de tilialucida de Canva.com

Continuez à lire : Qu’est ce qu’un système SCADA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici